Manger 5 fruits et légumes par jour n'est pas un simple slogan publicitaire. Leur apport nutritionnel a des vertus hautement bénéfiques sur l'organisme. La nature étant bien faite, elle nous prodigue ses denrées par cycles, en fonction des quatre saisons. Ainsi, consommer des produits de saison revient moins cher, permet de profiter des qualités gustatives des légumes et contribue à respecter l'environnement et la nature. De fait, pour produire des légumes hors-sain, d'énormes moyens sont déployés, ce qui a un impact de plus en plus alarmant sur notre bien collectif le plus précieux : la Terre.

Quels légumes consommer selon les saisons ?

manger bio pour préserver la planèteLorsqu'on aspire à une alimentation équilibrée, faite à base de produits frais, il faut impérativement consommer des produits de saison. C'est scientifiquement prouvé : les légumes perdent de leur vitalité et de leurs vitamines bienfaitrices 3 jours seulement après qu'ils sont cueillis. On imagine donc aisément que les produits surgelés ne présentent pas un grand intérêt pour la santé en termes de vitamines. Cela présuppose également qu'ils ont été transportés de pays lointains et cultivés sous des serres chauffées, ce que d'aucuns qualifient de désastre écologique. Pour éviter d'accentuer les effets néfastes de cette dérive écologique qui semble inexorable, on peut déjà jeter son dévolu sur des produits locaux. Ces derniers sont écologiques, économiques et renforcent notre système immunitaire, encore faut-il savoir quels légumes favoriser durant chaque saison. 

Quels légumes consommer en hiver ?

En période hivernale, les légumes verts sont cultivés en abondance. Cela tombe bien, cette diversité nous aide à mieux faire face aux froids rigoureux et préparer notre organisme à lutter plus efficacement contre les rhums et les grippes saisonnières. Lorsque les températures chutent, mieux vaut faire honneur aux soupes en tout genre : à base de potiron ou de choux de Bruxelles, par exemple. Plusieurs gratins peuvent également être imaginés : profitez des choux-fleurs, des patates douces, des navets et des carottes pour concocter de délicieux gratins. 

De plus, pour optimiser les défenses immunitaires, la consommation de betteraves, de brocolis, de poireaux, d'ail et d'échalotes est vivement recommandée. Libre à vous d'imaginer différentes recettes à base de ces légumes en fonction de vos préférences culinaires. 

Quels légumes consommer au printemps ?

Le printemps est une saison faste puisque bon nombre de légumes d'hiver peuvent encore être consommés au printemps. A ceux-ci s'ajoutent les légumes qui arrivent à point nommé avec les premières éclaircies printanières. Sont donc à privilégier toutes sortes de salades décorées à base de cresson, oseille ou scarole. C'est également la bonne saison pour manger ses premières asperges, belettes et petits-pois. Associés à d'autres légumes printaniers comme les haricots verts, les tomates, les poivrons, les poivres, les radis roses et blancs, cela peut donner naissance à des recettes gourmandes et savoureuses sans qu'elles soient trop caloriques. 

Quels légumes consommer en été ?

En période estivale, beaucoup de légumes cultivés au printemps tiennent encore le haut du pavé sur les étals des marchés. On trouve ainsi diverses variétés de tomates dont les très prisées tomates-cerises, des petits-pois, des épinards, etc. Cependant, d'autres légumes de saison font leur apparition. Vous trouverez donc en abondance des courgettes, des aubergines, des oignons blancs mais aussi du maïs, du fenouil, du céleri, etc. La liste est évidemment non exhaustive mais il y a de quoi satisfaire tous les goûts, diversifier et garnir largement sa table par de petits mets délicieux et propices à la consommation en pleine chaleur. 

Quels légumes consommer en automne ?

La saison automnale à son tour apporte son lot de légumes appétissants. En effet, beaucoup de légumes arrivés à maturité n'attendent qu'à sublimer vos tartes. C'est la saison idéale pour confectionner des gratins à base de cèpes, de champignons et de brocolis. Les citrouilles et les potirons sont également de la partie. Avec des topinambours et des potimarrons, on peut aussi faire des merveilles gustatives. De plus, les pommes de terre arrivent à temps en cette période pour relever le goût ou accompagner ces soupes, tartes et gratins. 

Pourquoi consommer des légumes de saison ?

Manger des légumes de saison et préserver l'environnement sont indissolublement liés. En effet, cette consommation écologique est non seulement bonne pour la santé de ses adeptes mais également pour celle la planète. En prime, savourer ces légumes à la saison correspondante présente nombreux avantages car ils sont : 

  •  Plus savoureux : les légumes de saison conservent toutes leurs saveurs et leur richesse en nutriments. A la différence, les légumes hors saison sont acheminés sur de longues distances et cueillis avant même d'arriver à maturité pour ne pas pourrir lors du transport. Ce dernier engendre d'ailleurs des consommations excessives en carburant, ce qui endommage inéluctablement l'environnement. 
  • Bourrés d'antioxydants : les légumes bio exposés naturellement au soleil développent nettement plus d'antioxydants que ceux cultivés sous des serres caoutchouteuses. Raison pour laquelle il faut privilégier les produits issus de culture biologique afin de profiter au maximum de ces molécules protectrices que sont les antioxydants. 
  • Moins traités : les légumes bio n'ont bénéficié que d'engrais naturels, de binages réguliers et de beaucoup de soleil. A contrario, les légumes hors saison sont cultivés sous des serres en plastique où ils sont fréquemment aspergés d’herbicides et pesticides. Il se peut également qu'ils nous parviennent de pays lointains où les réglementations liées à l'agriculture ne sont pas aussi strictes qu'en Europe. Et l'on sait désormais que les pesticides utilisés sont à l'origine de plusieurs maladies dont de nombreux cancers. Ils sont d'ailleurs également tout aussi pernicieux pour la nature.
  • Moins coûteux : en plus d'être nocifs pour la santé et l'environnement, les produits hors saison s'avèrent assez chers. Ceci est dû entre autres aux taxes d'importation et aux frais de transport. Alors que les légumes de saison sont commercialisés à des prix tout à fait abordables tant ils ne subissent pas les retombées financières d'acheminement et de transport. 

Somme toute, manger des légumes en fonction de l'alternance des saisons n'apporte que du bon à la planète, à la santé et au portefeuille. 

Laissez un Commentaire